Driving research of Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS),
Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia and Long Covid

Que font les lymphocytes T et les lymphocytes B et pourquoi sont-ils importants pour la recherche sur l’EM/SFC ?

Pour ce  #OMFScienceWednesday, nous nous intéressons à deux types de cellules de notre système immunitaire qui ont été particulièrement intéressantes au niveau des dernières recherches concernant l’EM/SFC : les lymphocytes T et les lymphocytes B.

Ces deux types de cellules sont importantes pour nous défendre contre les infections, mais elles le font de différentes manières:

  • Les lymphocytes B fabriquent des anticorps pour capturer les germes envahisseurs.  Parfois ils produisent des anticorps qui ciblent par erreur nos propres tissus, et certaines études suggèrent que c’est ce qui se produit dans l’EM/SFC. Le médicament Rituximab, qui est censé provoquer une déplétion des lymphocytes B, a été testé sur des patients dans l’espoir  de freiner l’excès d’activité des lymphocytes B (voir l’article de la semaine dernière pour plus d’informations).
  • Les lymphocytes T utilisent d’autres méthodes, incluant la signalisation via la production de cytokines.Un sous-ensemble connu sous le nom de cellules T «tueuses» cible et élimine directement les cellules infectées. Restez à l’affût des prochains articles expliquant les recherches que nous finançons sur les lymphocytes T au centre de recherche collaborative pour l’EM/SFC à Stanford !

Pour en savoir plus sur ce qui rend les lymphocytes T et les lymphocytes B spéciaux : http://whoami.sciencemuseum.org.uk/

OMF remercie Véronique pour la traduction.