Driving research of Myalgic Encephalomyelitis / Chronic Fatigue Syndrome (ME / CFS),
Post Treatment Lyme Disease Syndrome (PTLDS), Fibromyalgia and Long Covid

Une mise à jour de la validation de l’étude métabolomique de Bob Naviaux

Pour ce #OMFScienceWednesday, nous avons une information prometteuse sur la validation de  l’étude métabolomique que nous finançons dans le laboratoire de Bob Naviaux à l’université de Californie, San Diego. Cette étude est conçue comme une validation indépendante des découvertes révolutionnaires concernant les caractéristiques métaboliques dans l’EM/SFC, publiées en 2016

Comme certains d’entre vous s’en souviennent peut-être, l’étude initiale du Dr Naviaux a consisté à établir un profil métabolomique chez les patients, afin de mesurer les concentrations de centaines de métabolites dans leur sérum, les petites molécules impliquées dans le métabolisme. Cela a fourni une représentation de l’étendue des perturbations dans le métabolisme de l’EM/SFC par comparaison avec les contrôles sains – et surtout, une “signature” métabolique qui permet de distinguer les patients des contrôles sains. Ce fut une excellente nouvelle compte tenu du fait que ce domaine a besoin d’un biomarqueur, ce qui peut aider à développer le premier vrai diagnostic biologique pour l’EM/SFC. Mais tous les potentiels biomarqueurs doivent être validés, c’est pourquoi nous avons financé cette étude.

Les dernières nouvelles sont excellentes : 23 sur 30 (77%) des anomalies retrouvées dans la première étude au niveau des voies métaboliques ont été validées dans cette étude complémentaire, en dépit de grandes différences dans la pratique clinique et la localisation géographique des deux cohortes de patients. Ces résultats confirment que cette signature métabolique peut distinguer les patients atteints d’EM/SFC des contrôles sains. Le Dr. Naviaux pense que la signature métabolique nous informe que l’EM/SFC résulte de la persistance d’un état métabolique similaire à “l’état dauer”, qui mène à un état de conservation de l’énergie en lien avec la réponse cellulaire au danger (CDR).

Pour en savoir plus concernant les découvertes initiales du Dr. Naviaux, incluant sa théorie à propos de l’état Dauer et du CDR – et pourquoi le Dr. Ron Davis pense que son travail est si important dans la recherche d’un biomarqueur et pour une meilleure compréhension de l’EM/SFC, voir : /2016/08/30/mecfs-ground-breaking-metabolomics-results-by-ronald-w-davis-phd/

Pour plus de nouvelles de l’OMF, consultez la newsletter du jour : /2018/02/06/omf-newsletter-winter-2018/

OMF thanks Veronique for the translation